Ligue des Poètes

la frontière…………….par KHADIJA ELBAHAR

J’ai essayé de tirer l’intention ;a des humains sue les frontières,des pays séduisants ,pour finir dans la creuvé…..

Ma mère n’est plus enceinte Je suis sorti de cette enceinte

Quarante ans déjà (sonnet Curtal) forme Marotique

Oh quarante ans déjà, nous quittait le grand Brel,

Une voix s’est éteinte, elle est inoubliable ;

La vie il la chantait, d’un air franc naturel.

Ma peur

L’amour avait pris ma raison

TROISIÈME. ÀGE

Chaque matin me ramène à ma vieillesse mes poils blancs sur mes cheveux,m’eloignent peu à peu de ma jeunesse faut,-il que je m’y-fasse,sans dire un mot face à ces rides qui dévastent ma peau. Le dos courbé, et mon corps… Lire la suite →

Être de lumière

L’aube se lève à l’horizon
La nuit va bientôt partir
La lumière aura bien raison
Des ténèbres obscures

Me voilà Fils

Tu tombes, tu pleures et tu remontes
Cette pente accentuée d’encombres !
Me voilà fils, le père pas tant rassuré
Celui qui garde tes nuits et tes pleurs

Comme le sourire

Merci ! dit de bon cœur ne coûte rien, Comme le sourire  qui fait du bien, A  celui qui le reçoit, contre rien, Ou la  brise fraîche du bon matin. Un enfant qui a appris ses devoirs, Attendant, sa  récompense… Lire la suite →

Péloponnèse

« Paysage princier, je te dédie ces vers…
Souvenir prodigieux des plus sages pensées,
Ton cœur a fait souffrir autant qu’il a souffert… »

DE MON MIEUX ET DE MON PIRE 👿 👿 👿

Je marcherai sur l’eau en faisant l’oiseau-lyre ,
Car l’éclair ne s’en prend qu’à celui qui l’attire .

Carnaval

Beau festival
Défilé musical
Beau carnaval
Tous se rassemblent
En gaieté, rient et fêtent
Défilent ensemble
Derrière nos masques
Sur des pas musicaux
Des jazz

Citadelle cristalline ..

Je rêve encore de Lui
Sur cette rive de perles de pluie
Quand je mourrai, ce sera sur cette mer

Confession!

Je n’aime pas pleurer mes déceptions
Car, je n’ai plus de larmes
Je me suis habituée à leurs brûlures

Si je pouvais. . .

Si je pouvais. . . Je braderais mes rêves, mes poésies Je prendrais du temps à crédit Je me ferais complice avec frénésie De surenchères même un vendredi Faire dérouter un train Retenir le soleil au petit matin Juste un… Lire la suite →

Le reflet de ton âme

Dans un paysage immaculé,
pendant une période de vacances,
à deux, en amoureux,
j’ai perdu l’amour de ma vie.

Communion

Mes yeux sont éblouis,

La fleur de mon âme éclot,

Mes poumons respirent,

L’air est pur dans une nuit obscure,

Dans un répit de bonheur ma plume s’inspire,

Revi

le dernier de mes risques

Ma vie se traîne sans raisons Dans ma patrie sans horizons  Et chaque jour je meurt mainte fois On me tire dessus à sang froid  Je maudit le temps et mon existence Et cette haine devenue feuilleton  Je maudit mon… Lire la suite →

j’ai pris la terre pour une oasis !

J’ai pris la terre pour une oasis

mais il n’y avait plus rien à boire

HUMANITÉ EN OFFRANDE (26)

Une main tendue,
Sollicitude.
Enfin disparue,
La solitude.

MATERNITÉ.

Rien ici bas n’est  plus beau que de donner la vie, J’étais heureuse et fière de mon ventre arrondi, Je t’ai aimée avant que tu ne vois le jour, Sans connaître ton sexe, mon enfant , mon amour. Quelques mois… Lire la suite →

Voyage en Brocèliande

La mousse couvre matelas, le sol spongieux. Les troncs d’arbres plantent rectilignes leur tronc dans cette épaisseur ouatée en nobles prétentieux.

Bas nylon

Aux heures chaudes où la nuit se cambre

Ô cœur solitaire

« Que cherches-tu ô cœur solitaire
Dans ces parages remplis de vies
Est-ce un regard d’une âme étrangère
Ou juste satisfaire une folle envie… »

PARTITION POUR UN AMOUR .

Plongé dans mes pensées je me replonge dans nos lettres le regard perdu dans le néant je continue à les lires,et dire que je t’aime toujours autant. Je t’ai toujours aimé aimé, au fil des années, et toujours d’avantage. Je… Lire la suite →

« Anciens poèmes

© 2018 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils