Partagez

                                          

                        À Aurore Quatrain de George Sand (1804,1876)

                              

La nature est tout ce qu’on voit,
Tout ce qu’on veut, tout ce qu’on aime,
Tout ce qu’on sait, tout ce qu’on croit,
Tout ce que l’on sent en soi-même.


                  À Aurore ( glose)


Respirez l’air pur dans les bois,

Rêvez à un jardin magique  

Où la faune n’est pas tragique ;     

La nature est tout ce qu’on voit.


L’aurore d’un soleil bohème

Qui se couche sur la mer ;

Belle métaphore éphémère,

Tout ce qu’on veut, tout ce qu’on aime.


Oh, belle nature a sa croix,

Nous les humains sans connaissance

Nous nous trompons sur son essence ;

Tout ce qu’on sait, tout ce qu’on croit.


Grondant fureur en elle-même

Comme la douleur d’un enfant ;

Naît un séisme triomphant

Tout ce que l’on sent en soi-même 


                               Béatrice Montagnac 

  



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.83 sur 53 votes