Partagez

D’ici je vois
Le jour de la vie,
La fraîcheur du printemps,
Les fleurs au vent,
Ton regard réjoui
Sur le poème en cours
Peint au pinceau
Au plus profond
D’un bleu ciel.
Les rides au coeur
Je viens les gommer
A l’encre de tes yeux.
Je vois aussi
L’océan en pleurs,
La fougue des vagues,
La mer et le ciel,
Le temps qui avance,
Le murmure discret
De l’émotion soudaine
Qui m’étreint tendrement
Lorsque je t’imagine
A parcourir ces lignes,
Au bout du Monde
Depuis l’immensité
De ton regard !

Martine
19/03/2017
Copyright 2017



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.65 sur 71 votes