Partagez

A quoi bon le poète en ces temps de détresse ?

A quoi bon le poète en ces temps de détresse ? On le regarde de haut…Il est là. Avec sa plume qui glisse sur la feuille. Il est là. Oui. Il regarde le ciel s’obscurcir. Il parle aux étoiles…A quoi bon le poète en ces temps de détresse ?

Il écoute le monde gronder. Il entend son cœur se révolter. Il dessine les lettres qui coulent de ses veines sur la feuille. Oui. Il est là. Prend sa plume pour crier. Pour hurler que le monde s’écroule. Que les cris doivent monter jusqu’aux étoiles. Pour les faire resplendir…

Oui. Le poète est là. Et ses mots s’inscrivent sur le toit du monde…Regardez…toutes ces lueurs qui scintillent dans la nuit…En ces temps de détresse. Chantent les Prières pour l’Humanité. S’envole la rumeur grondante des vagues déferlantes…Qui emportent très haut l’espoir avec elles. Qui recouvrent le monde entier de mille soleils lunaires…A quoi bon le poète en ces temps de détresse ?

Oui. Le poète est là. Et chacun de ses mots sème la graine qui germera…Celle de l’espérance…Celle de la révolte…celle de l’amour…oui. Le poète regarde l’étoile. Poète- funambule qui titube sur la corde…qui jamais ne s’usera…Tissé du sang des plaintes sourdes…Tissée du sang de son encre…Regardez…il marche, le poète-funambule…il traverse les siècles…S’attarde sur les lèvres…Oui. Regardez-le…suivez-le…Chantez-le…

Oui. Il est là. Temps de détresse s’écraseront. Là. A ses pieds. Il regardera. En bas. Le poète-funambule reprendra alors sa marche. Fragile. Invincible. Pour faire jaillir de ces mondes en détresse les soleils d’un ciel toujours ressuscité !

A quoi bon le poète en ces temps de détresse ?

IL est là. Essentiel. Essence-même de chaque résurrection du monde.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.19 sur 16 votes