Partagez

A toi !
Je dis que l’horizon lointain est proche
A toi !
Je dis que l’horizon est derrière ces collines là-bas
Où jaillis la lumière de l’aube
Cette aube naissante
Qui dresse son manteau bleu
Bleu ciel Bleu horizon
Regarde devant
Regarde le vent
Que tes yeux scintillent devant la poussière
Et le cendre
La poussière et le cendre De la terre
La poussière et le cendre
A toi !
Je dis que l’horizon lointain est proche
A toi ! Je dis que l’horizon est derrière ces dunes là-bas
Où jaillis la source d’eau
Qui abreuve nos souvenirs
Qui fertilise nos mémoires
Et ceux de nos aïeux
A toi !
Qui erre et traque la mémoire
Je te salue
Toi qui vogue sur le fleuve de la vie
Toi qui veille sur les étincelles restantes notre mémoire
Pour garder sa flamme vivante
Je te salue
Toi l’oiseau migrateur
Qui plane au zénith
Qui ouvre grand ses ailes
Pour parcourir des terres inconnues
Pour redécouvrir les hommes
Je te salue
A toi qui parcours le monde
A la recherche de l’autre
A la recherche de soi
Je te salue
Toi l’oiseau migrateur aux ailes d’or
Toi l’oiseau migrateur au bec d’argent
Toi qui frémis aux caresses du vent
Venus des horizons lointains et inaccessibles
Je te salue
A toi l’éternel voyageur
Toi qui traque la mémoire
Tu es les racines de cet arbre
Enfuient sous les entrailles de la terre
Les racines de cet arbitre mises à l’épreuve du temps
Toi l’enraciné qui veille sur la mémoire des hommes
Que leurs fois illuminent ton l’horizon
Et au-delà de l’horizon
A toi qui est perdu au fin fond de ce contré
Où les frontières ne sont que mirages
Où la vie n’est que voyage
Où le partage est au cœur
Où le partage est vie
Je te salue
Toi qui veille sous la belle étoile
Toi qui lis sous le reflet de la lune
Je te salue
Toi qui psalmodie en silence
Les versets sacrés
Du livre sacré
Je te salue
Toi l’inconnu
Qui salue au paysage
Je te salue
A toi !
Qui voyage au grès du vent
Qui parcours le monde
A la recherche d’un bel inconnu
Je te salue
A toi !
Je dis que l’horizon lointain est proche
A toi !
Je dis que l’horizon est derrière ces collines là-bas
Marche car la nuit sera longue
Mais demain, il fera jour !

Caen, le 15 Mai 2017



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 1 votes