Partagez

À toi qui m’as ouvert les bras
Sans réfléchir, avec ton coeur
À toi qui m’aimes quand je vais mal
Et que tu es là simplement
Sans rien demander en échange
À toi qui me parles de moi
Qui me confrontes à mes douleurs
À toi qui comprends mes paroles
Et les mots que je ne dis pas
À toi qui donnes pour donner
Faisant fi des adversités
À toi qui connais mieux que moi
Mes peurs, mes doutes, mes ombres noires
Qui ne détournes pas le regard
Mais plantes le tien dans mes yeux
À toi qui m’aimes plus que moi
À toi qui seras toujours là
Quand les jours seront plus heureux
J’offrirai mon dernier sourire
Si tu le veux.

© Ludiane de Brocéliande



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 14 votes