Partagez

ABANDON VERS MA FENETRE .
Ma fenêtre ,mon doux repère
Pour m’éloigner vers la rivière
Mes montagnes et ma mer …

Comme l’aurore porte la lumière
Le matin à l’aube claire
Je regarde vers ma fenêtre,
Mon regard s’éloigne au delà de mon être :
Je m’échappe avec un doux vent
Entendre les bruissements
Des réveils innombrales des oiseaux et leurs chants
Respirer les senteurs de mon île de volcan
Des moments prodigieux dans les champs verts
Jusqu’au plus profond des vagues de la mer !
A la quête d’un rivage
Que le silence pour ravager mon visage!
Arrêter ma course hors du commun
Me reposer comblée de tous ses parfums
Pour que s’étiolent sans tremblement
Peu à peu
Les délicates jouissances de mes nuits de feu :
Je cligne enfin les yeux
Un abandon heureux !

LUCYE RAYE



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.72 sur 25 votes