Partagez

Adieu l’Ami
Adieu Henri
Ça me plombe mon lundi
De savoir que t’es parti

Henri
Je m’incline devant ta dépouille
Je n’y peux rien si mes yeux se mouillent
En ce jour de novembre, j’ai du chagrin
De savoir que pour toi il n’y aura plus de demain
Henri
Fervent défenseur des Libertés
Toi l’homme vrai, l’homme engagé
Qui se battait contre toutes les médiocrités
Les failles, les manques, les erreurs de la Société
Henri
Toi l’Ami à l’accent inimitable
Si facilement identifiable
Envers le mal, tu étais impitoyable
Dans toutes tes luttes, tu te battais comme un diable
Henri
De tes beaux yeux verts, de ton si doux visage
A jamais dans mon cœur, je garderai l’image
Avec ce poème je viens te rendre hommage
Pour qu’il t’accompagne dans ton dernier voyage
Adieu l’Ami
Adieu Henri
Respect
Paix à ton âme
©Copyright 2016 Mado CHRISTOPHE



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.62 sur 16 votes