Partagez

Affaire de mots +

Des mots me choquent puis s’entrechoquent
Quoiqu’ils évoquent ils m’interloquent
J’aurais du rester dedans ma coque
Ne pas me jeter dans l’Orénoque

Me pelotonner dans mon lit douillet
Tenter de me rendormir puis me réveiller
Occulte aux vibrants appels de mon oreiller
J’ai laissé le doute me conseiller

On ne devrait pas se lever certains matins
A quoi bon courir après un destin
Qu’on ne peut envisager palatin
Mieux vaut dormir et rêver en satin

Pourquoi échanger autant de mots fielleux
Sont ce là les prémices des adieux
Ne vaut il pas mieux un silence dédaigneux
A tous ces éclats de voix injurieux

Je suis lasse de tant d’esclandres et de cris
Existe-t- il du silence le paradis
Je veux y aller avant de finir ma vie
Bien avant qu’ici bas je ne sois refroidie



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.25 sur 4 votes