Partagez

Et Dieu créa la femme
De la côte de l’homme !
Elle devint une grande dame
Et sa tâche est énorme !
Pourquoi a-t-il fallu que l’homme soit incomplet ?
Pourquoi a-t-il fallu que l’homme soit important ?
Pourquoi Dieu a-t-il mis la femme à ses côtés
Si Dieu sait que l’homme se veut omnipotent ?
Et l’homme, sans la femme, saurait-il exister ?
Et de la femme, sans l’homme, qu’elle est l’utilité ?
L’enfant, tributaire des soins de sa mère,
Est élevé en famille sous l’autorité du père.
Mais, qui, de la mère et du père, aurait prévalu
Si un accord tacite n’avait été conclu ?
Et l’homme, grandissant, se sépare des parents
Pour vivre dans l’union avec une âme sœur
Choisie ou coptée avec ou sans le cœur
Et l’union débouche sur la charge d’enfants.
Cependant si la femme possède des qualités,
Je dirai que la femme a aussi des défauts.
Le nouveau marié, de jeune homme qu’il était,
Entendra des mots et survivra aux maux
Car, en fonction des désirs féminins,
Hier était mauvais et mieux sera demain !
Mais une chose est sure : une grande transformation
S’opère dans les esprits et le dénouement
Se fera jour, un jour, tout dépend du moment
Quand l’homme se rendra compte que les modifications
De son comportement,
Ont fait de lui un être impotent
Qui ne sait même pas comment
User de l’eau et du savon
Ou inverser la potion
Pour laver sa vaisselle proprement !
Et, le résultat n’en est que plus apparent,
Quand il ne saura plus comment
Se passer de sa nouvelle « maman » !
La porte de la maison devient une frontière
Où se joue la responsabilité en la matière :
L’homme commande dehors et non à l’intérieur
Et la femme se soumet aux lois de … l’extérieur !
Ainsi, cette « union »
Sans être « désunion »
Dissoudra les esprits dans un commun accord
Et quiconque s’y refuse « s’exile » dans les décors !

Ah ! Vous les femmes ! O femmes incomparables !
Pourquoi vous êtes-vous faites aussi irremplaçables ?
Cheikh Saïd MECHERRI



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 3 votes