Partagez

Sous la parure dentelée
De l’astre qui se pâme
Ailes au vent
L’âme se faufile dans la nuit cuivrée

La robe du soir
Se déshabille
A la croisée des rêves
Par-dessus la barrière des barbelés
Sous le charme du couchant

Les émotions en fond de lames
Caressent la danse improvisée
Tanguent
A la clarté de la lune noire

Comme un vieux volcan des îles
En irruption
Au milieu des anges
Le mystère de l’infini
Se déguise dans le ballet émouvant
Des feux follets réjouis…

T.B.
8/08/2012
Illustration « Il se promène »

Poème dédié à mon ami poète qui me soutient dans tous les moments difficiles
Merci à lui pour sa présence



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.94 sur 51 votes