Partagez

Je pense que j’ai dû vivre,
Une vie quelque part,
Une vie au hasard,
Quelque chose qui enivre.
Je le ressens survivre,
Dans des moments à part,
Isolement d’émouvoir,
Qui me prend à sourire,
Non sans un soupir.

*****

Je pense que j’ai dû suivre,
Sur des lignes ivres,
De vagues espoirs,
Écrites dans le noir,
Des mots qui délivrent,
Comme dans certains livres,
Une magie de pouvoir,
Pour qui veut les voir,
Dans tes yeux vivre.

Copyright@PGL Pierre-Gilles Léger 03.10.2015



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.9 sur 10 votes