Partagez

Alep appelle, allô ? help ! ici c’est la vie
Détruite, qui repasse en boucle sur l’écran
De télé ; sur Facebook, elle étale son sang
Et ses éclats d’obus, zappés pour qu’on en rie !

C’est la guerre, on bombarde, on massacre en Syrie,
Tandis qu’en France on meurt de nos jeux opulents :
Comme à Rome, jadis, les maux sont accablants
En temps de paix, hélas, quand il manque l’envie !

Le monde est-il plus laid là-bas, que dans mon coeur ?
Je ne ressens pas même un peu de vrai bonheur…
La vastitude du regard est un vertige

Pour quiconque évident à travers l’univers,
Consacrant dans l’instant tout ailleurs en vestige.
Chacun sa bataille à mener : j’écris des vers.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 1 votes