Partagez

ALEP, J’ÉCRIS TON NOM

Amer est votre sort,
Là où seuls, démunis
Et effrayés, vous subissez tout ce chaos inouï
Pendant que l’humanité dort.

Alep, je pleure pour toi,
La colère me coupe le souffle
Et devant ta souffrance, je m’epoustouffle
Perdue , sans savoir quoi faire pour toi.

Alep, je pleure avec toi
La tristesse ne me quitte point
Et, je compatis même si je suis loin
Priant Dieu de veiller sur toi.

Alep, que puis-je faire pour te dire
L’ amour que je te voue?
Et te savoir entre les mains des fous,
Percute mon coeur qui soupire.

Alep, Je pleure en voyant cette guerre
Lacerer tes pauvres enfants
Et brûler tes terres,
Pour une bêtise sans nom.

Alep, je ne peux t’aider
L’ impuissance m’a vidée
Et, comme pour te dire que je ne t’oublie pas,
Pour te dire que je pense à toi
Alep , regarde j’écris ton nom.
Oui, Alep j’écris ton nom.

Ouarda Baziz Cherifi



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
3 sur 3 votes