Partagez

Allégorie

Je ne vis pas ouvert aux appétits vulgaires,
J’écarte mon chemin
Des relents de mélasse ;
Je hais
Les esprits enfumés aux ignobles effluves.

Pourtant vous m’entendez ;
L’a priori cingle et détonne,
Ce qui me lasse, vous sentez ?
Silence !
Sous la bêtise crasse, on crève anéanti.

Au soir du nettoyage,
Quand souffle le grand vent
Chassez les cris, les larmes
Trop tard ;
Le veau est mort, voici sa tête.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4 sur 1 votes