Partagez

*INTRO : SOLO PIANO.

Serait-ce illégitime, d’assouvir
Et vouloir de notre amour, le sauvé
Sans en parler, comme un vague souvenir
Qui me ronge, à travers tes sourires

Je t’aime, impunément
Toi, tu me mens
Si naturellement
Après tout ce temps

*REFRAIN X1 :

*Tu ma demander, d’aller voir
Pour un logement plus grand, et du boulot
C’est pas la mer à boire
Ce sont tes propres mots
Tu ma demander, d’aller voir
Pour un logement plus grand, et du boulot
C’est bien pour çà, que je suis parti de ton pays
Pour avoir ce qu’il y à de plus beau, dans notre vie
Mais de mon départ, tu en as profité
Pour te mettre en ménage avec lui, et de moi me jeté
Comme une merde, j’en ai marre de me taire
Cesse de te plaindre, et de te faire passé pour une sainte

Te laisser, m’entourer de tes bras
A suffit, à me rendre heureux
T’endormir, tout contre moi
Fût à chaque fois, un instant langoureux

Je ne peux m’empêcher, de ressentir
La soyeuse chaleur, de ton corps
Qui me contamine, et me dévore
Mais seul, je suis là comme un con à en souffrir

*REFRAIN X1 :

*Tu ma demander, d’aller voir
Pour un logement plus grand, et du boulot
C’est pas la mer à boire
Ce sont tes propres mots
Tu ma demander, d’aller voir
Pour un logement plus grand, et du boulot
C’est bien pour çà, que je suis parti de ton pays
Pour avoir ce qu’il y à de plus beau, dans notre vie
Mais de mon départ, tu en as profité
Pour te mettre en ménage avec lui, et de moi me jeté
Comme une merde, j’en ai marre de me taire
Cesse de te plaindre, et de te faire passé pour une sainte

Il m’arrive de te murmurer
Des missives que je ne connaissaient pas
D’inspecter l’appart, pour te trouver
Je ne sais où, mais tu est bien là

Devant moi, sous forme d’illusion
A rire, à te moquer sans pouvoir te retenir
Je crois bien avoir, des hallucinations
Mais non, c’est bien toi prête à bondir

*REFRAIN X1 :

*Tu ma demander, d’aller voir
Pour un logement plus grand, et du boulot
C’est pas la mer à boire
Ce sont tes propres mots
Tu ma demander, d’aller voir
Pour un logement plus grand, et du boulot
C’est bien pour çà, que je suis parti de ton pays
Pour avoir ce qu’il y à de plus beau, dans notre vie
Mais de mon départ, tu en as profité
Pour te mettre en ménage avec lui, et de moi me jeté
Comme une merde, j’en ai marre de me taire
Cesse de te plaindre, et de te faire passé pour une sainte

*GRAND PONT SANS MUSIQUE : EN PARLANT.

*J’espère simplement qu’un jour, nous nous retrouverons
Et que cette fois, de ton geste j’aurais une explication
Sans euphémisme ni rancœur, juste en toute honnêteté
Comme je t’ai toujours été, et ce, entièrement dévoué
Oui, j’espère vraiment qu’un jour, nous nous retrouverons
Sans faux-semblant, afin d’oublier cette matinée du 6 avril 2017
Brèche de mon éloignement, et qu’ensemble, nous vieillirons
Je t’aime sans modération, mais avec conviction ma chouquette

*REFRAIN X1 :

*Tu ma demander, d’aller voir
Pour un logement plus grand, et du boulot
C’est pas la mer à boire
Ce sont tes propres mots
Tu ma demander, d’aller voir
Pour un logement plus grand, et du boulot
C’est bien pour çà, que je suis parti de ton pays
Pour avoir ce qu’il y à de plus beau, dans notre vie
Mais de mon départ, tu en as profité
Pour te mettre en ménage avec lui, et de moi me jeté
Comme une merde, j’en ai marre de me taire
Cesse de te plaindre, et de te faire passé pour une sainte

*LE FINAL : SOLO PIANO.

DAGUE PASCAL-Tous droits réservés



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 4 votes