Partagez

À la haine envahissante de l’amour
Je n’écris pas sur toi souvent
De toi, je suis depuis longtemps
Un fervent et heureux abstinent
Tu ne rime pas avec toujours
Tu a pris tes jambes a ton cou
Conflits d’intérêt avec ma liberté
J’ai le projet de te supprimer
A toi je préfère ton ennemi l’amitié
Elle,ami, m’a mis dans le roues
Moins de ces douloureux bâtons
Ta vision d’avenir, l’oubli du moi
Me hôte toutes persévérances
L’honnêteté n’est,dans tes lois
Pas inscrite en lettres de sens
À Ta continuité,je ne crois pas
Celui de mes coeurs qui battaient
La vie des bêtises me les a reprit:
Tes dernières traces dans l’oubli
Quand à celui des féminines âmes
Malade j’ai tôt fait de me vacciner
Ta beauté et ton bonheur s’évapore
Plus rapide que la vapeur d’éther
Voila pourquoi si toi je n’écris pas

Slimgiant974. 8/10/16,…

Hervé Ducon – Amor
image: deviantart



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
3.67 sur 3 votes