Partagez

Ô jour
Quand s’écoule l’hésitation
Notre rencontre au jour
Ne veut se découvrir
S’estompe le désir?
Oh! Que non!
La crainte ne peut en venir à bout
Ô jour en toi Divin
Invite moi
Que la nuit nous prenne dans ses bras
Au moment de la prière des saints
Que l’on sombre dans le sommeil
Celui du réveil des sens
Quand tout n’existe que par le désir aussi grand que le silence
Celui de cueillir la fleur
De l’Eden
Que je ne peux pénétrer sans être malmené
Par les gardiens de ton âme

Mohamed AMARA
Villeneuve D’Ascq, le 15 septembre 2017



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
3 sur 1 votes