Partagez

Toi qui veut m’aimer ne te fie pas à mon visage ,
Sa douceur est trompeuse comme un beau marécage .
Je t’attends, viens à moi sans arme ni bagage.
Viens mon beau parleur,mes bras seront ta cage,
Mais amour soit tranquille ,je t’apporterais des orages,
Alors viens dans ma vie si tu aimes le carnage.
Dans nos tempêtes d’amour ,tu feras souvent naufrage.
Lorsque mes yeux limpides refléterons ma rage
Prends garde à toi, car si je t’aime c’est sans partage,
Je viendrais dans ton coeur pour y faire des ravages .
Le ciel bleu m’indiffère , je préfère les nuages
Et à la plaine unie ,les montagnes sauvages.
A mon amour pour toi ,venu du fond des âges,
Puisque tu m’aimes aussi , rien ne fera barrage .
Vient mon doux mon Seigneur , goûter à mon breuvage
Et quand tu me verras comme un joli mirage
Je te ferais subir de délicieux outrages,
Et mes dents sur ta peau laisserons des tatouages.
Lorsque rassasiés, nous redeviendrons sages ,
Nous accosterons alors au merveilleux rivage
Qui conduit la passion jusqu’au bout du voyage .



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4 sur 3 votes