Partagez

Années 1800 ?

Une jeune fille éplorée
Détourne le visage
Et ne cesse d’observer
Le beau paysage

Un jeune homme enrage
Et sans se retourner
De la main , sans ambages
-Adieu , c’est terminé

Elle se croyait aimée
Pudiquement et sage
Lui , en avait assez
De ne voir que jupe et corsage

Jeunes filles , ne pleurez
Mais entendez le Message
Jeunes hommes , apprenez
L’art du déboutonnage

Après l’apprentissage
Vous pourrez oser
Et le libertinage
Ne sera pas « fauter » …….

TDR©Egp 14-07-2017



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 9 votes