Partagez

APPETIT DE METAPHORES…
J’ai laissé mon amour dans le lit satiné
Sa chaleur va me manquer
Les fins rayons de soleil sur mon voilage
Attirent même les oiseaux et leur plumage!
Eux aussi attendent les ramages
Sur toutes les pages .

Cheveux ébouriffés
Yeux encore fermés
J’avance à pas feutrés
Devant mon clavier !
Ce n’est pas de l’anxiété
Car c’est un jeu pour me libérer !

Assouvir mes ballades pures
Aucune limite à ma nourriture
Savourer mes encres d’or
Par l’appétit de mes métaphores .

LUCYE RAYE 15 novembre 2016



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 21 votes