Partagez

Ta beauté est un si beau miroir devant lequel
Je passe mon temps à me regarder le visage
Ton corps est un ostentatoire jardin réel
D’où j’admire toujours un intense paysage

Tes caresses est un met sempiternel
Changeant le goût et mes soucis corporels
Ta salive est un capiteux vin de miel
Qui le soir augmente mon envie solennelle

J’aime me sentir peiner sous la chaleur
De ton ardente flamme, brûle-moi en douceur
Point de boisson n’est roborative à ma soif
Point d’alcool n’est rustique à en faire gaffe

J’ai terriblement envie d’étancher
Cette éléphantesque soif de t’aimer
Point de bouteille ne pourra me soulager
Sinon, de te voler un passionné baiser.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 7 votes