Partagez

Astre infesté de fer plein cœur de la matière,
Incessamment soumise aux assauts de l’aimant :
Oh vie issue aussi d’une aimable maman,
Plus subtile plus pure. Insondable lumière,

Grave, leste la Terre aux dentelles de pierre !
Lit dur mais protecteur pour l’impeccable amant
Aux semences d’azur reflets de firmament,
Sous les traits sinueux et vifs d’une rivière.

Le corps humain arbore à la perfection
Chaque élément de la manifestation.
Même le vide adhère à sa noble stature…

Toutes émotions pourront bien persister,
On reconnaitra donc le but de la nature :
Abriter l’esprit qui fait mine d’exister.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 2 votes