Partagez

Aurore en prose
Les premières lueurs de l’aurore éclaire l’est de mon île ,on dirait le volcan qui veut fuir …Beauté du ciel à cette heure …Le soleil se lève tellement doucement,il prend son temps pour que les « lève- tôt » puissent profiter de la tranformation à chaque seconde …
Des teintes rosées qui virent à l’orangées …Beauté magnifique : toutes mélangées aux nuages gris qui veulent faire une barrière à l’arrivée du soleil ….Mais cette étoile lumineuse est bien plus valeureuse ,il appelle le vent à la rescousse pour pousser les nuages bien plus loin :il faut illuminer cette île !
Tout un pan du ciel est viré au rouge vif … Les éruptions volcaniques ont encore à rougir …Le levée du soleil est bien plus fort car le tableau est éphémère et différent chaque jour ! chronomètre en main ….quinze minutes ..Pour apprécier cette vue ..C’est fini ..Le gris a pris le dessus…L’alizé est resté bien trop loin sur la mer et n’a pas eu la force de faire la chasse aux nuages …
Mon île se réveille ….Chaleur prévisible : 30 degrés à l’ombre …Il faudra se désaltérer ,ne pas sombrer et pour ceux qui sont fièvreux …Un bon coup de froid serait le mieux …Une pluie rafraichissante pour apaiser les plantes ….Et aussi l’humain qui a déjà chaud de bon matin !
C’est bizarre : C’est une prose qui s’est couchée sur ma feuille …Une rare habitude !
Cette journée poétique ne se terminera pas avec le couchant mais avec la lune de minuit…
LUCYE RAYE 2décembre 2016



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.84 sur 31 votes