Ligue des Poètes

Auteur

Abdelilah Erebii

Chant de l’étreinte

L’horizon embrasse ciel et mer L’étreinte fait vivre la terre Lire geste d’amour retrouvé Dire tel zèle épprouvé L’étreinte partition pour dance De joie et de bienveillance En étreint le chagrin se partage Chant muet pour tout àge. ///A.E Veuillez… Lire la suite →

Chant d’un soir

Soleil cède en beauté La brise au soir Les oiseaux s’échangent leur dernier Au-revoir La lune soleil à voir Les étoiles décorent le noir L’amour nous fait des marches En révérbéres ce soir ///E.A.2017 Veuillez noter : Envoi… Total :… Lire la suite →

Fruit net liguepoètes.net

Telle fleur nette liguepoètes.net D’une france amoureuse du verbe Un site aux milliers des adverbes Du simple mot à l’acerbe Bouquet de poèmes en fleurs Décrivant les joies et des pleurs syllabiques rythmiques rimiques Ou simples émotions véridiques poèsie science… Lire la suite →

L’amour réve pour nous

Si tu vois que je t’aime Si tu cherches qui j’aime Aimes ce que tu vois Tu trouveras que c’est Toi Très présente méme absente Nos deux coeurs en Un Méme si aussi loin Nos ardeurs se ressentent Si tu… Lire la suite →

Le bil’An

Au crépuscule de l’An…À nos crayons pour le bilan…Les passés moments s’incrustants…Aux pressentes émotions de nous quitter en chantant…Ou en pleurant les si et des si en s’intérrogeant…Ou en hilares nous de victoire rions…J’avisais le futur aux dépenses de moi… Lire la suite →

Je t’écris

T’écrire en m’écrivant Car je suis vrai du béant En moi qui se loge du néant Et encore que me seront encre ces larmes Et plus jamais non cet océan brises calmes Auquel aspire la calligraphie de tout àme Je… Lire la suite →

Orange de vers

Les vers complices de course…En hate la muse courte…A qui profite ce flot de poèmes…Ou c’est la gratuité bohème…Ou c’est autres desseins…Malgré nos édifiants saints…Du verbe recherché avec dessin…Misérable poète incalculateur…Que je suis incompteur…Marchandises ou états d’àme réels…Aux éfforts surréels…Accrochez-vous… Lire la suite →

Sous-bassement

Sciemment tiens moi fragile Je me sens sur terre d’argile Par terre à terre moins habile Sans sons sont mes chansons J’ai sentis dés l’aube moi absent Mon àme chant sans son Vagues ondes se baissant vagues ondes se laissant… Lire la suite →

La maladie

La maladie fait partie de notre vie Nous recourons aux soins C’est notre déstin Chaque jour chaque nuit Moléculaire, émotionnelle ou mentale Pathologique ou physiologique Salut à l’oeuvre médicale Aux traitements bénéfiques La santé est une couronne sur la téte… Lire la suite →

Prodigue,Avare,Pauvre

Une fois le but atteint le prodigue en fait moyen Pour d’autres ultérieures finalités prodigualité Trés rapide et méme plus rapide aux dépenses Pour ses plaisirs en séquences Alors que l’Avare s’abstient N’oeuvrant que pour les recettes Sans aucune dette… Lire la suite →

L’ombre-sosie

Les soleil qui tout endroit visite Oeil vehémente envahissante omniprésente Dans les sculptés comme dans nos parcelles animées Sans elle nul ombre mais pénombre Et pourtant sous l’arbre Et d’autant que de nos fins sombres Nous vivons sous ombres nos… Lire la suite →

Lumière d’argile

Mystérieux homme d’argile Vous créez la lumière en piles Dans nos lyres Dans nos dires Que d’esprit nous tissent Vos songes de jadis Notre fierté nous hisse D’argile ces éléctrons complices Homme d’Argile Au souvenir d’argile Vous en étes lampe… Lire la suite →

Conseils

Quand tu rencontres l’Amour Tu dois y rester pour toujours Le jour habite la nuit pour y dormir sans lui Toi loges en moi d’amour Pour nous y mùrir notre tour Idéalisons nos plaisirs Gouvernons nos désirs Veuillez noter :… Lire la suite →

Ò’lives

L’olive guérrit L’olive nourrit Le gout lui sourit Salut olivier partout insoumis L’olive dans notre bouche se niche De gras et d’huile si riche Méme à dix Elle est agréable comme appendice Vert clair puis noir Pour nos matins et… Lire la suite →

Point net

Enfin le réve se réalise Les mots se tamisent Un monde nouveau se sacralise Des distances se banalisent Hymne à internet Aux menus chouettes Aux nids douillets Amitiés,échanges via point net Là on parle de tout Méme de vous Cependant… Lire la suite →

Les mots en famille

Nos mots paroles par milliers Sable des profondeurs rocheuses Coquillages des mers vérseuses Nom,verbes,adjectifs,adverbes Ceux de jadis ceux non encore en lice Amèrs,doux,menus,lyres Je valse sur ton langage Les mots qui rendent sage De ces indisables maux Nous inventons de… Lire la suite →

La liberté

La liberté habite des cieux Où le poème ivre de ces lieux De beauté d’images Liberté ton ciél est sans nuages Libres l’amour qui est là En toi En nous Le poème lui est toit Dénonce les haines Annoonce-là reine… Lire la suite →

Le temps qui passe

Et du temps qui doit passer Nous retenons son ombre Car on ne peut l’arrèter Nous complaisant son nombre temps social temps natural temps sacerdossal temps sacral Le temps s’étire C’est son déstin le temps se mire C’est son féstin… Lire la suite →

Vieillesse rajeunit

Quand nous survivons aux àges Quand nous triomphons ses virages Nous sommes fiers de vieillir De sauront aux conte rajeunir Raconter ses aventures Raconter ses mésaventures Se raconter le réve d’ hier Raconter la réverie des hiers Nous t’aimerons vieillesse… Lire la suite →

Le poète

Quand d’intélligence Je ne éfleurer ton essence poème Tu demeure impassible Tu demeure impossible À déchiffrer À pénétrer Au bruissement de ton texte Je contemple ma pérte Car je survie aux métaphores De tes vers D’opacité tu en fais lumières… Lire la suite →

Le Temps en Vie

Vit en t’écrivant V devient passé Quand I est présent dés lors E sera furur O Temps nous ne mesurons Que tes écoulements Que tes étirements O Temps nous te communions Nos humbles receuillements Nos simples tressaillements Nous comblent tes… Lire la suite →

Lune t’es super

Que ce soit d’une dune Que ce soit d’une urne Tu nous es super Ce regard sans pair Milles et autant ta rondeur Ta grandeur Légende rare Au confins de l’art Que d’émotions Nous t’échangions Quel don du ciel Nous… Lire la suite →

Amitiés

Amitié en toi le geste Naturant l’est et l’ouest Telles còte à còte D’autres loin se notent Désir,plaisir Nul amour ne s’étire Respect,éstime l’amour se rime O pourquoi la tristesse O pourquoi le stress Quand’amicalité Nous tirons vitalité. Veuillez noter… Lire la suite →

Voyages

Pour se vivre la création Nous avons forgé des traditions Pour parce que Nos voyages sont bénéfiques Voix et àges nous embarquent Iles, ilots,continents calligraphes de mince plumeaux nos poètes ont crée des plus beaux paysages Où Je caresse Nous… Lire la suite →

© 2019 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils