Ligue des Poètes

Auteur

Abdelilah Erebii

Le bout de papier

Je me souviens de ce coeur…Qu’Elle me chavirait..Qu’elle me tatouait…En plusieurs pleurs…Je me souviens de ce bout de papier…Sur lequel j’écrivis plusieurs fois je t’aime…Sur lequel je dessinais plusieures formes de coeur…L’envol des premières émotions étaient à l’heure…Mes nuits devenaient… Lire la suite →

Vénalités

Ici planne le podium de césar…le poème griffe l’argent en ses pseudo-déboires…Mécanique d’ames préfabriqué…la liesse du gloire…se chevauchent les themes…où s’asseoir?…Au dortoirs de sentiments en flamés…Chevaux d’un chemin sans sommeil…Terre de nuits…qui ne fuient…La course pour dépasser la route…Lignes lumineuses… Lire la suite →

Feuille vive

Feuille miroir ou refuge…Mes mots déluges…Sombres maux qui se figent…qui s’éxilent…qui séxhibent…Je suis mes propre émois…Au dédoublement mon Je profane mon Moi…Et à défaut je narre cette collection d’ames nombreuses…Feuille vive tu me donne l’occasion de s’ivrer d’images voluptueuses, somptueuses…Me… Lire la suite →

Les baisers de l’eau

La mer pour se sobrer de sa grande…Puissance,se déverse-elle…En rivière, ligne étendue de sel…Cette profondeur d’où nait la surface…Où nous survivons…Née de la mer,d’anciennes houles…Maintenant une eau douce…Celle de toi rivière…Tu rit fière…Je ne peux qu’admirer…Vos bonnnes ententes…Jet et contre-jet…Toi… Lire la suite →

Serais tu mon Graal

Puis-je voir en tes yeux…D’ainsi je t’écoute au mieux…Dans ces lieux…Où loge le sens le plus vieux…Du Graal qui n’est autre que l’amour…En amical candeur…nous scrutant sa grandeur…d’où nous serons moins pour..Nous séparer,nous contre- narrer…L’épisode de nos songes,de nos étanches…Bras… Lire la suite →

S.D.F

En toi SDF nous devons…Survivre notre honte au demeurant…Indifférents,insouciants,en passants à l’aveugle…Je dirai un mot,deux mots…De tes maux…Que les bons coeurs diront aussitot…On t’aime en héros…Et contre non ..Nous te ferons dons…Nous féterons tes craintes et éspoirs…Mais aussi tes victoires…Le… Lire la suite →

Mots d’Elle

Elles sont mon modèle…C’est mots d’Elle…j’en lis mes joies,j’essuie ses peines péle-mèle…Des jours les plus miéls…me font des surssauts…que le ciel est beau…A travers tes mots…tu es si belle…Je te cache en moi…Comme se cache le sel dans l’eau…Ces mots… Lire la suite →

Sommes amour

Nous sommes amour…Sommes-nous à jour…Ou peut-étre qu’un tour..Qui déjouerons ses teintes…Comme aux étreintes…Comme dés lors qu’on a à peine du mutis transposé nos sentiments métisses…Eclaire moi le syntagme de nos rachats…Fondons l’arbre qui cache nos appats…Enracine nos soupirs d’où nous… Lire la suite →

Différement

Vous étes prompts…Il fait noir le soir..La nuit courte mais très large…Je ; mer de mots…Encre au plume de maux…Rivière mon mémoire…foret ma mémoire…montagnes mes reves…volcans d’art sans treve…terre sans labour…parcelle sans alentours…Je vis différement de moi..faune ou flore…Tous demandant… Lire la suite →

Coeur- similé

La similitude n’est pas simple Ressemblance,ellle est humble Redondance, Abondance De nos insondables remontrances Ce n’est pas par hasard Si nos élans s’échangent l’art Néctar des mots Contre joug de nos maux C’est parce que nos coeurs se parlent en… Lire la suite →

Je cherche ton chemin

Je cherche ton chemin…Je sais que d’éfforts…Je ne m’y saurais qu’alors…Si tu es au bout du chemin…J’arriverai jusqu’à toi…En frayant de mes deux mains…Les courants de demain…Si large,si dense soit-il ce cours de vie…D’amour je me mire, je te cheche… Lire la suite →

Louange fleurit

Sur terre le ciel quand il pleure…Lui arrosant nos fleurs…Oscillantes ondes de fraicheur…Wéllées comme fixées à nos bonheurs…Sentant en nous la fleur ces douceurs…Allumant nos zéles en chaleur…Luisantes aux regards de nos coeurs en ardeur…Inépuisable liqueur que nous buvons en… Lire la suite →

Moi & la mer

Mes bonjours parcemés de sable de cette plage…basse marée aux vagues blanches jadis grandes houles amères…Je suis venu t’arroser d’un amour qui vient d’étre…Je marcha pieds nus malgré le froid de novembre en éllipse…Et le soleil d’automne en éclipse..O ondoyante… Lire la suite →

Ton Nom

Ton Nom est un ton…Il rend moi chantant…Je relie ses lettres à ses talents…J’abreuve de ton Nom ses reférents…Où pleuvent ces signifiés latents…Sur le sable,sur le vitre,sur l’arbre…Sur ma peau tatouant ton Nom…Puis-je en ce béant de la page…Transcrire ton… Lire la suite →

D’une lune

D’une lune…D’où j’appris la nuit…Je m’en suis pris…A t’y etre…A t’y confondre….A t’y admettre dés la pénombre,,,Tu jaillit de la splendeur étoilée…Pour qu’évanescence soit une aurore jouissive…Nous y étendant nos larmes oisives…Nous puisions nos gestes leur teneur amative…Et comme au… Lire la suite →

Mon texte est Toi

Tu es mon texte…quand la nature n’est que prétexte…pour que nous nous découvrant…pour que nous vivons…pour que nous nous aimant…ses paysages s’intimident devant ceux de ton ame…tu es mon texte…de l’aurore tu en es le cristal..au sombre tu es ma… Lire la suite →

Invitations

Je suis trés touché…de ton élan…de ton étant…de tes instants béants…de ton coeur vaillant… De tes yeux larmoyants… De ton regard onirant… Tu es ce rayon de diamand…sur tout les étangs…ce sourire fascinant…ce propos zélant…je suis touché…moi bohémien de toi… Lire la suite →

Dessilé

Déssilé… par ton art de m’aimer…par ces paysages de l’émotion..que tu rimais…et qui en moi se mimaient..ondes de vie…tu me révéla ces univers où…je plongeais mon regard en dance…charmante forét de songes…belle tu m’apparais au dessillement…de mon coeur jusqu’alors en… Lire la suite →

Via ton coeur

Tu es en mon coeur..comme via le tien je suis…timide pour tes richesses intérieures…je transformerai tes pleurs…comme je médite mon malheur…via ton coeur…je détruis mes terreurs…je m’apaise, je me console…de tes nuances mon implicite boussole…dans le désert des incertitudes obscures…via… Lire la suite →

L’homme&l’enfant

Enfance qu’enfant dit..n’est pas un petit homme que je vis..n’est pas mon comme..lui qui m’est pour toujours qu’un demandeur d’amour..Apprendre lui est verbe ami aux alentours..de son aimable instint..En moi l’enfant que j’étais..certes,cependant jamais l’homme que je suis. Veuillez noter… Lire la suite →

Oxymores

Oxymore..dans le régne de la quantité..je viens d’un abondon du veau d’or..pour l’abondon à toi..car dans mon fond vide et neutre..je n’ai que ta voix « off » qui me fascine..tu m’accompagne dans..le sombre et l’étoilé..la nuit et l’aurore..le gouffre et le… Lire la suite →

Figures d’un visage

Vrai que fgures d’aire Incarnés..en aller vers..Sans etre pour lui-meme.. Au miroir il est ibidem..Git en réfugié..Etiré par les temps..le visage comme l’arbre ne cache jamais ses fruits..sa beauté est toujours solennel..on ne peut pas avoir l’expérience de notre visage..on… Lire la suite →

BONN’8

Bonn’8…nous dormons huit heures…nous travaillons huit heures…nous nous carburant en 8heures…trois dimensions partagent nos vies…la quatrieme est la science de la politesse… »Bonne nuit »adoucit nos meurs…humanise nos liens…plus encore illustre notre culture…nous rassure…c’est une magique cure..pour la douceur bonn’8 est nourriture…bonne… Lire la suite →

Un monde toi et moi

Le monde a commencé…dés que nous nous sommes aimés…de l’aube de jouissances…aux crepuscule de nos remont’ranses…le temps meme a cédé place…pour nos traces…la terre et ses cerises..l’air est sa brise…le feu aux cuits des delices..l’eau aux sources en lice…Ce qu’est… Lire la suite →

© 2019 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils