Ligue des Poètes

Auteur

André LAUGIER

Ce charme indéfini…

J’ai longé le cours d’eau aux berges habillées

Un bonheur muet

Dans le soir vaporeux d’effluves parfumées. Que les troublants lilas, aux portes des jardins.

Au coucher du soleil

Le par​fum persistant du myrte fleuronnant
Dans les bosquets jonchés d’un feuillage innombrable…

© 2019 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils