Ligue des Poètes

Auteur

Raymond Delattre

Fantaisie

Trouvera-t-il encore la force de se replonger dans ses austères études ?

Sur le prénom d’une copine

Tout autour de son visage, c’est elle qui l’or a ! Cet or si fin et si pur de l’aura, richesse toute spirituelle. Il ressemble aux rayons du soleil par un matin d’été : certes ça vaut plus que cet or à… Lire la suite →

Un cauchemar de Toussaint

Veille de la Toussaint Bientôt le jour des morts Tout est sombre Si la nuit on sort On croise dehors Des spectres dans la pénombre Qui n’ont que noirs desseins Restons chez nous au chaud Et puis dormons plutôt Mort… Lire la suite →

Une intervention surnaturelle

Est-ce le démon de Socrate Ou un père Noël pour adultes ? C’est un aimable télépathe Qui fait que ta conscience exulte ! Parfois tu vois ta bonne étoile Ou bien ton ange protecteur, Un messager qui te dévoile Que… Lire la suite →

Amour et liberté

La fille des bords du Rhin Au regard lumineux et serein Nourrit de singulières pensées. Le nom de Lorelei la fait rire, Qui ne séduit que pour détruire, Vengeant les femmes délaissées. Qu’aime-t-elle surtout, L’amour ou la liberté ? Libre… Lire la suite →

Un début d’automne

Les choucas volent s’abriter. La bourrasque heurte ma fenêtre. L’épouvantail est décapité. Octobre est dur comme un vieux reître. Drache et vent se sont accointés, Leur flamenco sur les toits résonne ! On n’a pas eu un bel été :… Lire la suite →

Septembre

L’année vieillit un peu… Oui c’est déjà l’automne. Le soir on rallume le feu Même si dehors il tonne ! Si l’homme est comme l’année, Je suis entré dans mon septembre. Les fleurs de l’été sont fanées Et c’est par… Lire la suite →

Randonnée en solitaire

Des feuilles brunes de chênes sylvicoles Et des cortinaires mauves ou jaunes Tapissent agréablement le sol. Les pins laissent tomber leurs cônes. Comme assoupi ronronne Le ruisselet que suit une ombreuse sente. Le marcheur aime cet automne Loin de la… Lire la suite →

Partons en Arcadie

Loin de la froide grisaille… En un pays pas très lointain Qui ressemble à notre amour, Eclate une ardente lumière. Sois prête demain dès l’aube : Je t’emmène en Arcadie. Enserré entre des monts abrupts Au coeur du Péloponnèse, C’est… Lire la suite →

Comment va le Monde ?

Le monde est grand Et l’Univers immense. On en a de la chance ! Visitons sur l’écran Deux cents pays, plus la France. Le monde est beau : Merveilleux paysages… Des pics rocheux et des plages Vus d’avion ou de… Lire la suite →

Un petit rien

Sur la paume de mes deux mains, Sur un lambeau de parchemin, Sur un petit bout calme de mon chemin, Sur le flair toujours en éveil de mon chien, Sur la cueillette d’une rose bien éclose, J’écris un poème sur… Lire la suite →

Etre seul

On ne peut vivre seul sans s’aimer Mais pour s’aimer il faut penser à d’autres Qu’on sent très proches de soi désormais. Donc que « le mien » se confonde avec « le nôtre » ! A chaque jour suffit… Lire la suite →

Un illustre troupier

Quand il a débuté au Pirée, il était déjà le plus endurant à l’exercice. Ses supérieurs le nommaient « le troufion » sans doute par jalousie pour sa force, son audace et son courage. Puis il est devenu « le… Lire la suite →

Madame la PLuie

Parfois, assez souvent à vrai dire, ma copine la pluie vient me donner un coup de main en arrosant elle-même les fleurs de mon jardin. Ses nuages me font signe en passant de monter les chevaucher dans leur long voyage…. Lire la suite →

Une fin d’été sans l’été

Fin d’été sans baignades Pluie orages et tempêtes La tornade trouble la fête Fin d’été sans sérénades Fin d’été sans floraison Sans soleil sans chaleur Sans amour sans bonheur Fin d’été sans déraison Sans abeilles finit l’été Trop de mouches… Lire la suite →

Un été sans Internet

Tu n’es plus sur la messagerie ! Où sont passés tous tes messages ? T’accuses-t-on de grivoiserie ? As-tu commis les plus mauvais partages ? Pars-tu naviguer vers d’autres planètes ? Rejoins-tu l’univers de la féerie ? Si tu as… Lire la suite →

L’absente

As-tu été enlevée par des pirates qui te croyaient riche et qui finiront bien par reconnaître leur erreur ? Avec tes beaux principes ils n’auront pas besoin de toi et auront tôt fait de te renvoyer à tes pénates !… Lire la suite →

Sa demeure est la forêt

Une cape aux chaudes couleurs, A l’œil une flamme divine, Le corps paré de mille fleurs, Par les monts va Dana Londine. Un chant étrange elle fredonne Qui ressemble aux cris des oiseaux, Au chambard des vents en automne, Au… Lire la suite →

Une mère protectrice

Brutale amazone… et naïade Tendre amoureuse de nutons, En soupirs ou en algarades, Martiale par affection, Protégeant animaux et plantes, Gardienne des derniers grands bois, Danaé seule mais confiante Met loups et faucons sous sa loi ! Reine des fauves… Lire la suite →

Au coeur de la forêt

C’est l’été. Un regard scintillant et mystérieux, une cape vermeille, des guirlandes de fleurs aux couleurs de l’arc-en-ciel tout autour du corps… Danaé Londine a pour demeure la forêt, son aimable voisine se nomme Dame Nature. Amazone sylvestre, elle fredonne… Lire la suite →

Hors des sentiers battus

Quelle est donc cette singulière hamadryade ou naïade qu’on aperçoit parfois de loin dans la campagne, à la lisière des grands bois ? Ostensiblement sauvage, elle semble uniquement éprise de sa liberté et de sa solitude. Personne n’a jamais réussi… Lire la suite →

Paroles de Don Quichotte à Dulcinée

« Désireux de te plaire avant tout, Je serai ton paladin fidèle… Et Servant d’une Dame si Belle, Son image me suivra partout Avec une musique fantasque. Fou de t’adorer si pleinement, Où file ma chevalière errance ? Revenir vers… Lire la suite →

Une hécatombe inattendue

Placidement la Dame a gravi les 600 marches qui conduisent à son pavillon, perché au sommet de la crête. Elle y baisse tous les rideaux, elle allume seulement une petite bougie pour penser à son fiancé dans la pénombre. Là-bas… Lire la suite →

La journée du chien

Léon se sait fort comme un lion. Quand il a publié son article sur le Net, c’est avec la certitude qu’il serait lu par des milliards de gens, par tous les habitants de la planète. Le docteur Faust, brillant savant,… Lire la suite →

© 2018 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils