Ligue des Poètes

Auteur

Jean-François Grégoire

Lumière céleste

Basculant dans le gouffre aux pensées pernicieuses Dans la boue des bas-fonds, je patauge et me meurs De mon spectre éthéré comme une nébuleuse Mon esprit s’évapore en un ciel de noirceur. Les perles carminées des veines tailladées Roulent en… Lire la suite →

Des mois sans toit (Cri d’un sans feu ni lieu)

Dans le vent glacial des sentiments qui souffle sur nos continents, nombreux sont les grains de sable qui voltigent dans les tempêtes de réflexions et perturbent les rouages de l’entendement. Les valeurs humaines sont bafouées au quotidien. L’apparence prime sur… Lire la suite →

Accueil trithois

L’accent du pays où l’on est né demeure dans l’esprit et dans le cœur, comme dans le langage. François de la Rochefoucauld Essayer de faire taire le parler d’un terroir, c’est tenter de réduire l’histoire au silence pour oublier la parade… Lire la suite →

Souvenirs d’enfance

Les souvenirs dorment dans les albums d’images que l’on s’attarde à feuilleter pour réveiller notre passé. (J-F G) Les souvenirs nous rappellent l’avancée de l’âge pour mieux en percevoir son recul. (J-F G) Un soir d’été album en mains Deux… Lire la suite →

La belle et le cuistre

Mon souffle d’amour, Les paroles enchanteresses posées sur la partition de ma vie, caressent l’espoir de partager un jour, folles tendresses et tendres folies. Qu’il est bon de prendre la plume en ce jour finissant et coucher sur un doux… Lire la suite →

Besoin de mots

Quand le lagon bleu de tes yeux S’embrume d’un voile d’errance D’un vague à l’âme clapoteux Ballottant l’espoir en partance Viens dans ma crique t’abriter Douce ondine au cœur chaviré. Quand sur la barque des noirceurs Mordillée de vagues traîtresses… Lire la suite →

Souvenirs créoles

Un soir d’été, album en mains Deux trois photos des Mascareignes Me font partir dans le lointain Là sur une île où l’union règne. Je me souviens d’une étrangère Sur une plage aux grains si blancs Guitare en main notes… Lire la suite →

Rêve éveillé

Comme un marteau sans sa faucille Qui forge la démocratie Comme un peloton qui fusille La mort pour épargner la vie. Comme des grenades sans goupille Ne tuant plus l’enfant chéri Comme des nations sans leurs pupilles Où les combats… Lire la suite →

Caresse d’eau séante

(Quand une mer s’éprend d’une crique) Quand la caresse du Zéphire Sur les calanques de porphyre Me siffle ses airs éthérés Mon cœur de mer s’émeut s’embrase D’un rouge amour baigné d’extase Dans le couchant d’un soir d’été. Ô crique… Lire la suite →

Appel à l’amour

Apprenez-moi tout simplement A chuchoter à son oreille Dans la clarté du firmament Le chant divin qui émerveille. Rapprochez-moi de ses yeux bleus Brillants joyaux de pierres fines Lagon d’azur aux mille feux Charmants clins d’œil d’aigues-marines. Enseignez-moi vers et… Lire la suite →

Le bourgeon sacré

Une top model noire, Katoucha Niane, qui s’insurgeait contre l’excision fut retrouvée noyée dans la Seine en février 2008. Princesse Peule admirable, mutilée sexuellement à l’âge de neuf ans et violée à douze ans, prenait fait et cause pour la… Lire la suite →

L’hirondelle

L’oiseau blessé en vol de nuit Noyant sa penne au lit de l’onde N’atteindra pas son bel au nid Pour convoler vers l’autre monde Belle hirondelle au cœur volage Ton Cùchulainn craint l’ouragan D’un Dieu trompé après mariage Et que… Lire la suite →

Mélancolie d’hiver

Cartons d’hiver Hier, me promenant en ville, j’ai rencontré un vieil homme. Cheveux ébouriffés, visage raviné et vêtements dépareillés. Il était assis, seul, à même le sol, dans l’une des rues piétonnes. Pour lui, les fêtes de fin d’année, n’étaient… Lire la suite →

Marée noire

Moi, soleil rubescent, j’embrase à l’horizon Une mer de poison nappée d’hydrocarbure Flottant comme une merde après défécation Sur l’eau d’une cuvette aux relents de chiure. Les crasseux chimiquiers tirent des chasses d’huile Engluant les oiseaux d’un liquide poisseux Étouffant… Lire la suite →

Baiser au couchant

Un baiser de soleil embrasant l’océan Enflamme les brisants aux lèvres corallines Fanal incandescent dans un ciel rougeoyant Aux reflets orangés perlés de pierres fines. C’est au soir commençant quand s’assoupit le jour Que la mer rubescente au toucher d’une… Lire la suite →

Les séducteurs

Quand les flatteurs et laudateurs Veulent percer l’hymen d’un cœur Les chou chichis et momeries Sont des pompons poudrés d’envie. Ces élégants, ces mirliflores Faux audacieux et matamores Aiment courir le guilledou De mots d’amour en billets doux. Ces séducteurs… Lire la suite →

Dernier mensonge d’amour

Mentir, A l’enfant qui s’endort Malade et famélique Il couche avec la mort Joueuse maléfique. Mentir, A l’amant qui supplie De soulager ses jours Sur son lit d’agonie Pour d’autres cieux d’amour. Mentir, A l’être qui expire Un souffle d’au… Lire la suite →

Convoitise

 » Les hommes sont comme les animaux : les gros mangent les petits et les petits les piquent.  » (Voltaire)  » Oh ! Attention, monseigneur, à la jalousie ; c’est le monstre aux yeux verts qui tourmente la proie dont il se nourrit.  » (William Shakespeare…. Lire la suite →

L’écrit salvateur

Couchées sur un papier les caresses de mots Écarquillent nos yeux pour les rendre plus beaux Et sous ma plume amie ruissellent des musiques En pleins et déliés aux boucles romantiques. Murmures susurrés à la source des maux Doux vélin… Lire la suite →

© 2019 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils