Ligue des Poètes

Auteur

JustWrite

Aphrodite

La douce odeur flottant autour de sa faune M’exalte comme le chant des oisillons. L’amusement auquel on s’adonne N’éprouve en moi aucune aversion. Quand ses mains effleurent mon talon d’Achille, Elle nage dans mes pensées telle une gracieuse ondine, Et… Lire la suite →

invitation

Pleine de vie et de courage, laisse donc le plaisir entrer dans ta cour, le bleu du ciel n’est jamais entaché par le blanc des nuages, vis donc l’effervescence des amours. Et si le désir n’est que passage, qu’une brise… Lire la suite →

Le vice à son prix

Apaisée sur ma couche plus naturel que nature, même les mots touchent, me dis l’ébat de nos murmures. Mon reflet dans l’iris quand ton regard posé sur moi me rappelle qu’encore une fois, j’ai cédé à mes vices. La volupté… Lire la suite →

Les tourments

Les tumultes de l’esprit me perdent dans les méandres de la vie, autant de questions que d’étoiles, la paix se trouve sur un instant aussi filante qu’une étoile. Les couleurs s’harmonisent puis elles deviennent abstraite, je suis mon propre traître… Lire la suite →

Un monde à l’envers

Ange de l’enfer, démon du paradis, le diable donne la lumière et Dieu sombre l’esprit. Les Hommes sont immortel, les divinité à leur merci, le serpent retrouve ses ailes pour s’emparer des indécis. l’agneau offre aux cieux l’humanité immolé, c’est… Lire la suite →

Si les mots condamnent

Si les mots condamnent, que Dieu me pardonne car la beauté des mots prendra mon âme à la dernière heure de l’automne. A chaque rime je meurs, l’inspiration s’émiette, A nos amours en deuil de nos souvenirs devenu des miettes…. Lire la suite →

Le pacte

Je te donnerai les mots, je te montrerai la voie, tu soulageras ce monde de ses maux mais tu porteras ta croix. J’affinerai ta plume pour qu’elle transcende le temps, même les soleils et les lunes reconnaîtront ton talent. Tu… Lire la suite →

Ivre

Les yeux plongés dans le vide, le silence apaise et rend l’esprit limpide car les fantômes qui s’y trouve tourmentent l’âme, s’enivrant chaque jour du moindre mal. Le sommeil n’est plus, la pensée s’impose face à Morphée, les amours d’hier,… Lire la suite →

l’enfant des cendres

Votre monde brûle de mille flamme, et voilà que hurle une voix de mille âme : Il ne reste plus la beauté de vos paysage consumé par la laideur de vos ouvrage. Et la récolte de votre semence emporté par… Lire la suite →

Injuste

Mes poèmes malheureusement ne feront pas de moi une étoile, qu’importe mon talent, ce monde sera toujours inégale. J’aurai pu écrire des rimes digne des grands, mais les grands seraient venu me dire que je ne suis qu’un enfant. Veuillez… Lire la suite →

La poésie et les hommes

Avant je vivais avec les dieux et les hommes me respectaient, mais les hommes convoitaient les cieux et tout ce qui s’y trouvait. Alors j’ai vécu avec les rois et les légendes, je touchais le saint Graal et sans que… Lire la suite →

Quelle belle vie !

La vie est belle, n’est-ce pas ? Quand la mère pleure son enfant car à peine vu le soleil se levé elle l’enterre à son couché. La vie est belle, n’est-ce pas ? Quand l’homme se bat pour la paix, tuant son… Lire la suite →

Succomber

Souhaitant écouter mais nulle envie de comprendre, juste entendre une sirène chanter. Me noyer dans sa voix dévorant mon esprit affaibli par les innombrable joies de son chant maudit. Elle emporte avec elle mon âme au fond des océans, comme… Lire la suite →

Comme les autres

Je n’ai pas de marque sur ma peau, mais je ne suis pas moins impur car ma place pour là haut s’est perdue dans mon futur. Je n’ai pas de chaîne autour du cou mais je suis constamment enchaîné à… Lire la suite →

Immortel

J’existe depuis des âges mais à quoi beau vivre ? faudrait que j’envisage de couper les vivres de cet espoir que j’alimente, car mes démons me mentent. Et cela depuis Mathusalem, j’ai vu le soleil se créé, j’ai vu les… Lire la suite →

Une jupe à la gare

Une jupe en cuir vagabonde sur les quais, le regard ne peut fuir une silhouette qui lui plaît. Courte et forte plaisante, son désir est évident, elle ne cherche pas la confidence me dit-elle en souriant. Cette jupe légère démunie… Lire la suite →

L’inspiration

L’esprit apaisé, l’atmosphère s’enfume, rapidement ma plume s’est embrasée. J’expire les conséquences de la flamme brûlant mon inspiration, quelle douce démence! mon âme en lévitation. Veuillez noter : Envoi… Total : 5 sur 2 votes

© 2018 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils