Ligue des Poètes

Auteur

Magali Martin

L’embrasement

J’étais à tes côtés
Ce matin-là
Quand tu m’as trouvé
Etendu de tout mon long
Doucement tu as posé
Ta bouche sur mon front

Loin

Loin parfois

Entre deux foulées

Dans le sentier

On peut tout croire

Tout espérer

Mémoires

Comme le jour cède au crépuscule

Dans ma mémoire et dans ma chair

Dans les armoires et dans la terre

Comme en une fraction tout bascule

L’orage

Dans l’espace minuscule

Ton désir me bouscule

Pas une phrase une virgule

La ligne

Tremper dans l’au-delà

Traîner de-ci de-là

Goûter aux Vosges et au verglas

Changer la pierre et le climat

Sans visage

Un duvet de pétales

Comme un paysage

Sur le sans visage

© 2018 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils