Ligue des Poètes

Auteur

MANU FABER

Silence…

J’ai jeté une bouteille à la Terre En ses entrailles de rubis Pour y glaner un faible écho De ceux qui connurent la vivance Et se jetèrent dans la danse Entre les murs de Jéricho Mais les fantômes et les… Lire la suite →

Récréa Chti on

Se faire péter la cervelle Dans la soupe au vermicelle Un peu plus près des étoiles Un p’tit shoot au collagène Dans le souk de Carthagène Après ça on met les voiles On se casse on claque la bise Dans… Lire la suite →

Douleur sauvage

Et sur la rime en sommeil tu déposes En cadeau cette vierge Ô combien ta névrose Amazonie sans fin grouillant de sortilèges Darde! Les pointes enfin se déglinguent De ta plume sans âme aux confins du rio Qu’un absinthe guide… Lire la suite →

Au coeur de l’âme

Des millions d’étoiles brisées Pleuvent sur nos visages mouillés Lentement, doucement Comme un voile déposé… Colombes trahies, soudain fracassées Innocents ébahis, les doigts écarquillés Saurons-nous tendre les nôtres Refuser cette part d’ombre cet autre ? Amis! Pour que la honte… Lire la suite →

ESPOIR

Crinière fouettée par les branches De ce grand chêne ou l’on soupire Trop plein ou galop d’amertume Je parcours les gorges du pire Pourtant c’est toi qui lève mes doutes Au risque seul d’y parcourir Si tortueuse en moi cette… Lire la suite →

Grand Bleu

Une plume dans l’air Retrouve son oiseau Un nuage plus clair Semble perdre les eaux Matinale elle scintille Sous l’or des doigts ouverts En multiples couleurs Un nouveau jour explose Trois cent mille particules De plaisir se déposent Puis soudain… Lire la suite →

Le bel âge

Avis à la population ! Hier encore j’étais en quarantaine Que dis-je, au banc de la nation Bravant les dangers par centaines Tel un navire en perdition J’avançais à la petite semaine Autant dire qu’à l’âge de raison Tout à… Lire la suite →

AUBE GLACEE

L’altitude monte en nous C’est l’ivresse des flocons Le Sud est à nos genoux Et l’edelweiss en flacon Fringale sans fin que n’ose Un pic nous frôle à droite Le faucon au refuge se pose Oublieux du pays des dattes… Lire la suite →

Vingt Ans

L’avenir béant n’attend qu’un signe On serpente au milieu des vignes Dans un roman inachevé Sous les accords du nouveau monde Une fenêtre un ciel qui gronde Est-ce que seulement j’avais Pris la mesure de mes vingt-ans De ces poèmes… Lire la suite →

VOYAGE

Il a fendu les hordes de rocher en rocher Assoiffé de désordre, tendrement écorché Dans un désert de cordes, doucement s’est couché En cheminant les Andes, de mieux vivre en mal être Il a cru les marchandes aux détours des… Lire la suite →

Aujourd’hui

Le mystère du temps qui transforme les êtres La magie de la nuit et ses métamorphoses La poésie des rues marchant sous mes fenêtres Ce brouillard inquiétant qui partout se dépose Et les minutes qui passent sans même me reconnaître… Lire la suite →

© 2018 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils