Ligue des Poètes

Auteur

Raphisto

Ma pensée sensée

J’ai vu d’un four noir, sortir du pain blanc

Volonté Divine

J’ai interrogé à ton sujet le destin

Ma rose en silence

Les races s’évitent et se vident de sagesse

Ma fleur

J’ai enfin cueilli cette belle fleur douce et sage

Jeunesse en larmes

La haine ayant fini de corriger la peine

Le destin sans remords

On pouvait alors lire le sourire du croque-morts

Un sourire dans l’ombre

L’espoir rassure même si le présent fait peur

Doux visage sans âge

Douce fleur du temps qui détend

J’ai enfin compris

J’ai acheté les gens avec l’argent

Les cris du temps au vol

J’ai offert les fers du temps au silence

Maman je suis parti

Je n’ai plus cinq ans Maman

De toi sans toit

J’ai vu tes grâces dans mes pleurs

© 2018 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils