Ligue des Poètes

Auteur

Nonna Mouhammed

Murmures sentimentaux (8)

La douleur de ton âme me tourmente, De ta peine mon corps est meurtri. Rien de tes ennuis ne me laisse indifférente, Dès que ce bel amour nous a unis. Avec toi j’ai connu la joie rassurante, Dont tu enjolives… Lire la suite →

Murmures sentimentaux (7)

De nos cœurs les parfums d’amour se sont dégagés, Pour de la passion nos âmes dégustent la suavité, Avant que de son ardeur ne s’embrase notre soirée, Où les caresses abondent en des cascades vanillées, Et de nos baisers s’écoule… Lire la suite →

murmures sentimentaux (6)

De l’impétuosité elles s’embrasent encore les étoiles, Attisées de ce feu magique d’une nuit torride, Dont nous enveloppe encore sa belle voile, Des voluptés qui comblent nos désirs avides, Et quand l’aube extasiée se lève l’air sentimental, Bénir notre drap… Lire la suite →

Murmures sentimentaux (5)

Ta présence affectueuse,ça sent les fleurs. Heureuse mon âme solitaire qui les cueillit. Mon cœur esseulé en est le monopolisateur; Au chemin du bonheur leur parfum me conduit, Me libérer de la mélancolie qui m’incarcère. Quel malheur si un jour… Lire la suite →

Murmures sentimentaux (3)

Quelques rayons du soleil infiltrés de l’éclat de ton sourire; Avec la joie parée de la tendresse sont venus m’envahir. C’est une liesse exquise,de quoi doubler pour toi mon désir. Il me reste encore mille histoires du bonheur à lire,… Lire la suite →

Murmures sentimentaux (2)

Ce ruisseau de la tendresse que dans mon cœur tu as fait jaillir, Abonde en caressant la chaleur du tien des flots du plaisir. Elle s’y est noyée ma solitude rejoignant des oubliés leur empire. Dans tes bras veloutés se… Lire la suite →

Au sens propre

Tu es le sens réel de mon existence, Et de mon bonheur intarissable tu es l’essence. Dis-moi comment pourrais-je expliquer, La joie de vivre légendaire qu’avec toi j’ai trouvée?! Je l’aborde tous les jours de long en large, M’en procurer… Lire la suite →

A l’ombre des espoirs précaires

O Jours trompeurs;D’où viennent-elles tes longueurs?! Le soleil,n’est-il pas incarcéré derrière tes nuées hypocrites Étouffés de l’amertume ses rayons du bonheur? A l’horizon ténébreux la froidure de tes ombres lugubres s’invite, Pour ternir de l’espoir sa toile aux couleurs. Dans… Lire la suite →

© 2019 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils