Ligue des Poètes

Auteur

Toumi Jalal

Un tant soit peu . . .!!!

Un tant soit peu. . .  Rien qu’un mot de toi Une pensée qui effleure notre calvaire Pour expier le montre doigt Et renier l’effort que vit notre affaire Rien qu’une parole de toi Conjurer le mauvais sort Faire oublier… Lire la suite →

Absence et présence. . .

Absence et présence Toutes deux obsédantes L’une sans l’autre  Ou le miroir de l’autre Deux images accablantes Dont  le sens se veut obséquieux A chaque utilisation pour le mieux Etre prudent est un diadème Qui vaut son pesant de dilemme… Lire la suite →

Diplomatie. . .

Diplomatie. . . Des mots s’alignent et font front A des sentiments dont l’affront Est d’avoir perdu preneur Sur un échange indélicat de peur De s’engager sur un terrain Sensible et ô combien malsain Le doute est majeur La sincérité… Lire la suite →

Jeu de cape et d’épée. . .

Tu es maline Bien plus coquine Que tu le joues Tu t’effaces et disparais Je fais la moue Tes yeux me rient et je m’en vais De grimaces en taquineries Nos mains se guettent De silences en bouderies Avant de… Lire la suite →

C’est si simple !!!

C’est si simple !!! J’écoute ton regard Ton sourire me parle Tes yeux illuminent mes pensées Même les plus sombres s’éclairent M’ouvrent le cœur Retrouvent ton chemin Côtoient l’impossible Ton imaginaire m’imprègne M’imbibe et m’enivre Le flou se colore Les odeurs… Lire la suite →

l’innomable . . .

L’innommable. . .  J’ai mal mais je ne peux rien dire Au nom de quoi se taire L’éducation, la politesse ou le savoir vivre Se taire et avaler le comment faire La démence ou l’Alzheimer L’âge ou comment y survivre… Lire la suite →

La rue là bas. . .

La rue là-bas. . .  C’est une rue comme la votre Des passants et du bruit Des allées et venues et des rencontres aussi C’est une pensée aujourd’hui qui hante le souvenir Parfume mes yeux de senteurs Et me donne… Lire la suite →

Et pourtant . . .

Et pourtant. . . J’ai la tête ailleurs Mes idées voguent à ton heure Je tourne les pages Mes images restent sans coloriage Je connais les mots par cœur Je les récite sans peur Et pourtant Les yeux ouverts je… Lire la suite →

Juste pour le plaisir !

Juste pour le plaisir J’ai arrêté le temps au coin de la rue Libéré mon esprit loin de ma vue J’ai compté les pulsations du vent A savoir comment Le silence prend la parole Sans musique ni farandole Tout autour… Lire la suite →

Coin de vie. . .

Coin de vie. . . Des idées et des lumières Des souvenirs et quelques pierres Des couleurs éparses habillent mes objets Qui veillent jalousement sur les sujets Qui hantent les murs Les paroles se mêlent aux parfums Je ferme les… Lire la suite →

L’ennui . . .

L’ennui . . .  Oui c’est bien lui !!! C’est bien de lui dont il s’agit !!! Votre regard en dit long Il a fréquenté un peu tout le monde On le connait, il est l’ami immonde  Le tristement colocataire !!!  L’ennui… Lire la suite →

Entre rêve et réalité. . .

Entre rêve et réalité. . . J’y pense quelque fois J’y ai déjà pensé des fois A ses filles de joies  Du plaisir de joie Fermer les yeux et se satisfaire Du nécessaire De la relique de soie A la dentelle… Lire la suite →

Sans rime et sans fausse note !!!

Sans rime et sans fausse note !!! Des cloches résonnent dans ma tête Des carillons lointains se souviennent De routes et chemins de fortune Que mes pensées et rêves ont jadis emprunté Des sentiments se mêlent aux souvenirs Des mots écrivent… Lire la suite →

Des mots et des lignes. . .

Des mots et des lignes. . . Funambules sur ma ligne Mes mots dansent sur mes doigts En quête d’un titre pour toi Le verbe s’accorde et son auxiliaire est digne Mes pensées s’empressent et s’enrhument hors de leurs costumes… Lire la suite →

Angoisse. . .

Angoisse. . . Te voilà donc Je te sens Sournoise et menteuse Tu m’aguiches et me trompes Quand tu me prends dans tes bras Tu m’enserres tout doucement Tu m’envoutes et engourdis mes pas Tu me prends et ma gorge… Lire la suite →

Regard croisé. . .

Regard croisé. . . Est-ce le vent qui me pousse Vers toi Jolie frimousse De toutes voiles vêtues Je dérive pas à pas Sur ton chemin l’envie chavire Je veux mais je ne sais pas Où te retrouver  Montre-moi  Guide-moi … Lire la suite →

Inspiration . . .

Inspiration . . . Je ferme les yeux Les questions fusent Le nez pendu aux cieux Je te cherche ma muse Où es-tu ? Que fais-tu ? Cela t’amuse ? Je ne trouve nulle part Toi qui me parlais Toi qui me rassurais… Lire la suite →

Rêveries

Mon cœur a mis les voiles pour rejoindre mes sens mutinés et ce qui reste de mon corps vogue à tire d’aile, l’âme en paix, poussée de ton souffle gémissant. La destination est l’amour, la route celle du plaisir, les… Lire la suite →

Les voies du cœur. . .

Les voies du cœur. . . Les voies du cœur sont bien insolites et hasardeuses Les sens malmenés d’une ronde bien agile et pernicieuse Du sentier tortueux de l’humeur à la clairière de la passion Du chemin trompeur de l’humour… Lire la suite →

Les moments de la vie. . .

Les moments de la vie. . . Les moments de la vie sont à l’image des saisons du cœur, des intempéries et des aléas de l’humeur, du réchauffement de l’esprit et des pluies diluviennes de l’âme. Ils meublent une vie,… Lire la suite →

La nuit du destin

La nuit du destin J’ai observé, soumis, une tornade me montrer du doigt, soulever les vagues paisibles de mon cœur et l’entrainer dans la houle des tourments. J’ai vu s’assombrir mon arc en ciel sur l’aquarelle de mes sens et… Lire la suite →

1 2 3 . . . . . . . Soleil !

J’ai tant caché mes différences aux yeux des gens Je n’ai pas voulu suivre des routes, j’ai tracé mon chemin J’ai vu briser mon avenir sur le rocher des vanités Embrasé du vent des murmures et des doigts pointés J’ai… Lire la suite →

L’ombre de l’autre. . .

Je suis une balance dont l’aiguille est un cil qui cligne sur la paupière de ton humeur, une larme qui ruisselle le long de tes sens, une aile qui bat au rythme de ton cœur, une vague dont la houle… Lire la suite →

Mon rêve à moi. . .

J’ai marché dans mes rêves enfouis, j’ai bousculé mes spectres en sommeil, j’ai sollicité mes peurs et mes craintes ennemies. J’ai rugis tout mon saoul sur mes fautes et ma vie, mon chemin et mes convictions, mes remparts et mes… Lire la suite →

© 2018 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils