Partagez

Aux sources du vivre est un questionnement que chacun peut-être a eu sur l’existence possible d’une continuité de la vie.

Aux sources du vivre

Incertitude aux sources du vivre,
Dans cet éboulis d’azur, empli d’aurore;
Quel est cet endroit sans ombre où tu nous conduis ?🙄
Comme des esclaves précieux,
Là où la naissance eut lieu.
Moisson amère et bleu au cœur.
Nous allons de silence en silence
Où nul point n’a souffrance;
Ô sainte croix que je prie,
Jusqu’en son cœur rouge
Et ses veines meurtries.
Verrais-je les vibrations de l’éternité
Qui font pleurer la lumière et naître la beauté
Dans tout ce qui flotte et bouge.
Est-ce le jour, est-ce l’ heur ?
La foi nous porte ivre,.
Sur les sentiers de l’existence.
Maintenant, je sais ce que le temps dit tout bas,
Autour des vieilles choses.😔😔
A travers le bruissement du vent qui enfle et désespère,
Tu te révèles enfin à la mystique rose:
Ce mélange d’épines et de pourpres vivantes
Qui frémit à la parole fervente.
Il est tard pauvre aïeul, la terre se confond à ton ombre
La glèbe est retournée, obscure et profonde
Je vois se creuser le sillon enchanté dans la nature mère
Et ce qui doit être encore.
Je te sais sous chacun de mes pas.

Georges Roda-Gir



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 1 votes