Partagez

Avant le dernier pas
Avant le dernier saut
Avant le dernier cri
La dernière lueur
Avant qu’il fasse froid
Jusqu’au bout de mes mots
Avant qu’il fasse nuit
Sur ma dernière peur

Je veux tes doigts sur mon visage
La pluie de ta peau sur ma joue
La trêve d’un vagabondage
D’une fugue entre chien et loup
Je veux m’habiller d’un murmure
Savoir les couleurs d’un frisson
Quand il n’y aura que la brûlure
Pour faire taire l’oraison

Avant le grand silence
Avant l’heure venue
Avant que l’abandon
Ne couche mes misaines
Avant que la romance
Ait déserté ma rue
Avant le grand pardon
Pour ultime rengaine

Je veux entendre entre tes lèvres
Mon prénom comme un cri jeté
Dans l’ombre brûlante de fièvre
A l’alcool bleu de ta gaîté
Je veux entendre la musique
De tes pas qui viennent vers moi
Ton rire comme viatique
Ta peau qui chante sous mes doigts

Avant d’aller franchir
Ma dernière frontière
Au bras de l’inconnue
Habillée de nuages
Avant de devenir
L’écho de ta prière
Cognant sur les murs nus
De ma dernière cage

Je veux naître dans ton regard
Me refaire une adolescence
Le temps d’un cri le temps d’un soir
D’une dernière incandescence
Faire peau neuve sur ta peau
Le temps d’une aube buissonnière
Y croire même si c’est trop
Croire à demain quand c’est hier

Avant le grand hiver
Où je deviendrai neige
Avant de me noyer
Dans un autre océan
Avant l’heure de pierre
Avant le dernier piège
Avant de déployer
Mes ailes ou mon néant



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 2 votes