Partagez

Tes baisers, vite
Comme une invite
Frôlent mes lèvres
Donnent la fièvre
Glissent sur mon cou
Pour rendre fou
Ce doux moment
D’amour naissant.
Aller plus loin,
Lier nos destins.
S’arrêter là,
Cœurs en émoi.
L’ardeur, freiner ?
Concrétiser ?
Comment savoir
Si cette histoire
A toutes ses chances ?
Si l’apparence
De cette ivresse
Tient ses promesses ?
Instants grisants,
Inconséquents,
Balbutiements…
Vrais sentiments…
C’est la loterie
La chance sourit …
Passe son chemin…
C’est le destin.
Mais il faut vivre
Il faut poursuivre
Croire en ses rêves
Cela, sans trêve.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 8 votes