Partagez

Dès son enfance, dans son monde rêvé
Elle veut être pianiste chanteuse, à jamais
Une vie précaire, faite de départs à la sauvette
De ville en ville, fuyant la guerre, la disette

Grany, sa grand-mère adorée
Son père et leur terrible secret
Et toujours le piano, le chant
Ont peuplé sa vie d’enfant

A 15 ans, ses cours de chant, les premiers
Et son goût maladif de la vérité.
Au gré des rencontres, une vie de voyageuse.
Du caractère, indisciplinée, rieuse, frondeuse

Elle rêve de music-hall
Prête à endosser ce rôle
De raconteuse d’histoire
Plus que tout, elle veut y croire

Les galères, Bruxelles, L’Ecluse, Paris
Etre sa vérité, fuir la dysharmonie
La femme qu’elle veut être est façonnée
Seule au piano, elle veut murmurer, raconter

Depardieu, Lily Passion en tournée
Leurs fous rires, leur amitié
Dans les prisons, son combat
Pleine action, contre le sida

Son corps qui se met à chanter
Sur scène, son besoin de marcher
Incontournables, ses accessoires
Son tabouret, son rocking chair

Et ces mots qui viennent d’on ne sait où
Qui cognent, s’agitent, font les fous
Qui irradient, douleur ou plaisir
Qui de ses veines vont jaillir

Le public est un accoucheur
Les chansons rencontrent les cœurs
Sensibilité, générosité extrêmes
BARBARA, pour toujours je vous aime !



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 17 votes