Partagez

seule maîtresse à bord
de mon bateau de vie
des fois les vents
sont si forts
que j’ai du mal à traverser
la houle bloque mon port
et mes voiles sont lassées
mais souvent je résiste
et je prouve que j’existe
et vient la récompense
de mes efforts.
la vie est ainsi
une guerre sans merci
et un grand bonheur aussi.

Zahia Grandi/fanny Ghandi.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 5 votes