Partagez

Bien sûr. . . .

Il y a des vérités qui nous blâment 

Se révèlent des prophéties que nous avons ignorées 

Il est des adages que tout le monde clame

Et que le vent a emporté comme une feuille perforée

. . . .

Nous sommes peu de choses entre les mains du destin

Que le temps balance au rythme des aléas

Nous sommes les convives de ce festin

 Combien même nous avons fui tous ces cas

. . . .

Il est des amours que nous aurions pu éviter

Au-delà de la gourmandise et de la convoitise

Entêté et tête de mule comme sombre qualité

Me font sombrer dans une extrême sottise

. . . . 

Tout comme des fautes et à juste titre

Respectant l’entendement

Pour éviter de se faire passer pour un pitre

Faire le bon choix et ce judicieusement

. . . .

Bien sûr qui aurait pu prévoir

Et encore moins savoir

Alors en tant qu’affaire oublier le sort

Faire bonne figure et prendre le mors 

. . . . 

La vie est ce qu’elle est

Avec le pire et le meilleur

Le sombre et l’horreur

Bien sûr je l’aime à souhait !!!

JT



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.95 sur 21 votes