Partagez

J’ai cru entendre un jour
A nouveau
Des mots d’amour
J’ai tout faux
Du sexe, du désir
J’ai dû rêver
On a parlé de plaisir
Sans s’engager
J’ai voulu fuir
Ai pensé l’oublier
Pour ne plus souffrir
M’abstenir de l’aimer
M’abandonner à lui
Sans tourner la tête
Et cueillir comme un fruit
Abîmé par la fête
Resté au soleil
Qui a eu trop chaud
Pour être pareil
Pour rester beau
Méchant coup de vieux
La peau fripée
Les yeux vitreux
Bouche fatiguée
J’ai essayé de lui plaire
D’attirer ton regard
J’savais plus quoi faire
Pour conjurer mon cafard
00060318-1©2016 CopyrightDepot.com
Sotte, saute donc si tu l’oses
Ma poésie tome 1
The BookEdition



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.28 sur 25 votes