Ligue des Poètes

Catégorie

Poèmes Participants

Les poèmes des membres de la Ligue des Poètes.

Bavures des maux

Ne touchez pas à leurs biens,

Ils ont passé leur vie

A construire la belle mélodie,

Paris pleure les bavures inconscientes.

chanson d’automne

les sanglots longs……..

ce brin de bruyère

j’ai cueilli….

le cimetière marin

La mer, la mer, toujours recommencée
Ô récompense après une pensée
Qu’un long regard sur le calme des dieux !

Ô mon Dieu

Dis moi mon Dieu pourquoi moi ?
De tout Tes êtres Tu m’as choisi
Pour que je vis tout ça à la fois
Pourquoi mon destin est si moisi ?

Mon ami, mon frère de la terre.

Mon ami est à terre, Pas la faute à Voltaire, Mon ami au ruisseau, Pas la faute à Rousseau Toi qui n’a connu que misères et peines, Ton triste sort tu traînes à jamais sur la terre, Brille  dans tes… Lire la suite →

LA RIME ÉTAIT PRESQUE PARFAITE

Un grand soupir et une plume qui se met vite en route
pour transcrire ces tendresses qu’on ne peut effacer

boulevard du temps qui passe

À peine sortis du berceau
Nous sommes allés faire un saut
Au boulevard du temps qui passe

la rose et le réséda

Le grillon rechantera

Dites flûte ou violoncelle

Le double amour qui brûla

L’alouette et l’hirondelle

Lâcher prise

Lâcher prise; il est temps
Le passé ne reviendra plus
Peu importe ce que tu sens
Accepte et ne sois pas têtu

nous sommes des chiens

IL IMPORTE QUE LE MOT AMOUR soit rempli de mystère et non
de tabou, de péché, de vertu, de carnaval romain des draps cousus
dans le salace

à Arles

Prends garde à la douceur des choses.

brise marine

La chair est triste, hélas ! et j’ai lu tous les livres.

Envie d’écrire

Envie d’écrire mais je n’ai plus d’encre
Il faudrait peut être verser quelques larmes
Dans mon encrier vide et jeter l’ancre
Enfin! pour apaiser mon âme

NI VU NI CONNU

Le temps d’un sein nu

Dans le sac de la poésie

La méditation de la raison passe

Des nuits blanches,

Saluant la lune éclaireuse

L’oiseau nocturne chante

La liberté de la une,

Où on publie les vibrations d

CETTE AUTRE PARTIE DE MOI

 » Elle ravive la flamme de mes vestiges d’hier
sans laquelle mon âme par ici a trop froid  ».

NOSTALGIE.

Nostalgie, parfois tu m’habites de joie, Lorsque, j’imagine ma vie d’autrefois, L’amour nous unissait dans ma fratrie, Aujourd’hui je suis triste pour ma patrie. Nous étions humbles, pourtant il faisait chaud, Lorsque autour de la table, nous partagions nos repas,… Lire la suite →

Pandore

« On te croyait honnête et tu nous as roulés,
Mon espoir funeste qui renaît de ses cendres !
Au fin fond de mon âme point un rêve familier… »

celui qui détruit une oeuvre d’art est un barbare

C’est Noel, les poètes vont le cœur à l’envers!

réflexions

Félicitations aux vainqueurs mais avec un bémol

La source du bonheur

La source du bonheur

Coule dans nos veines,

Mais les aléas de la vie

En mettent des entraves involontaires.

Traits choisis. . .

Traits choisis. . .  Des traits se dessinent Me voilent la vue Tes traits que je devine Me prennent comme un dû Des traits me cernent Comme un voleur de sentiments Tes traits me malmènent Et se jouent de mes… Lire la suite →

DEMAIN…

Demain peut-être , tout bas penserons,  C’était hier le bon temps et belle saison, Lorsque nous devisions sur le présent, Qui nous semblait pire que celui d’avant. Avant? c’était le temps de nos parents, Qui connurent guerre, privations, malheur, Nous… Lire la suite →

© 2018 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils