Partagez

Femmes qui avez perdu des enfants
tués par vos ex-conjoints désespérés
morts en se suicidant
des filicides oui des filicides
 

l’effroi à chaque réveil vous guette
et ce fjord du cœur à l’intérieur
de vous-même sans cesse présent
du haut duquel vous êtes tombées
vous voit perdre pied
encore et encore
de jour comme de nuit 

une inlassable peine
se réveillant en vous
d’instant en instant
pour que votre souffrance
ne ferme jamais l’œil 

une plaie post-traumatique
sans point de suture
sans cicatrice protectrice 

une béance saignante

 

vous êtes une page blanche
une page noircie de premiers jets
qui ne seront jamais des derniers jets
à l’encre mélangée de larmes
aux mots de silence
aux mots qui crient

 

votre ventre hurle
les noms de vos enfants
votre voix nouée
éraillée
laisse les pleurs la remplacer
et s’en va courbée à petits pas
soutenue par une canne
trop courte 

comment se fait-il
qu’il y ait autant de larmes
dans un cœur
dans un corps
que l’on n’en voit jamais la fin

 

vous qui n’avez même pas encore
le nom de victime
à la suite du meurtre de vos enfants
que faudrait-il donc
pour que vous y ayez droit
et de l’aide financière en retour

 

bien souvent victimes de violence
de la part de votre ex-conjoint
et ayant voulu vous en sortir
par une demande de divorce
et de garde exclusive
votre homme a fini par se sentir acculé
au pied du mur
et là l’idée de la vengeance
a commencé à sourdre
par tous les pores de sa peau

 

une aide si nécessaire pourtant
pour ces hommes contrôlants
pour ces hommes détruits
psychologiquement
espérant la destruction des leurs
en même temps que celle
de leur corps
et la survie de leur ex-femme
en manque de ses petits

 

femmes vos cris finissent à des carrefours
par se rejoindre
et des paroles naissent
dans la douleur
aussi durement
que lors de vos accouchements
quand vos enfants furent mis
au monde

 

mais vos bambins
ont eu pignon sur rue
en votre corps
et votre utérus
votre ventre arrondi
s’en souviennent

 

il y a encore partout
des traces de leurs mains
sur vos parois offertes
et les dessins ocrés
de leur présence
ils sont là  pour rester
sur les fjords de votre cœur 

Marie Cholette, poète, romancière, nouvelliste, essayiste :

https://www.facebook.com/Marie-Cholette-poète-romancière-nouvelliste-essayiste-120591567980862



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.75 sur 4 votes