Partagez

Ce vent qui balaie l’horizon
Sera précieux pour nos moissons futures
Bénit soient les hommes et les femmes qui ont battu en brèche
Des fureurs et des haines
Contre vents et marées
Ce vent qui balaie l’horizon
Annonce un renouveau
Les bergers seront heureux
Du lait coulera du sommet des montagnes
Et formera un fleuve de vie
Y naviguera tout être épris de liberté
Ce vent qui balaie l’horizon
Sera plein d’amour
Pour la veuve et l’orphelin
Il leur redonnera de la joie et de la vie
Ce vent qui balaie l’horizon fermera les plaies ouvertes par le temps
Et ouvert par les hommes
Mais il faut que les cicatrices restent
Pour toujours prévenir et dissuader
Les mauvaises intentions
Les mauvaises tentations
Ce vent qui balaie l’horizon balaiera nos arrogances et nos ignorances
Ce vent qui balaie l’horizon
Nous incite à rester debout
À rester digne
Ce vent qui balaie l’horizon
Essuiera nos larmes

Arpajon, 28 novembre 2013



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 3 votes