Partagez

C’est l’été, libérons nos classes,

Ô! Chaleur, viens y prendre place.

Rentrons nos livres et nos cahiers,

Demain, nous serons vacanciers,

L’époque d’une bonne passe.


Sur la plage on sera loquace,

Où les amis viendront en masse.

Un vrai bonheur bien colorié,

C’est l’été!


Pour délasser la calebasse,

Ô! Préparons notre besace,

On va partir, aventurier,

Suivant les traces du sentier,

De la colline au vieux palace,

C’est l’été !


Marguerite Voltaire


Calebasse est le fruit du calebassier, employée ici dans le sens de tête qui contient la pensée et les idées.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5.26 sur 248 votes