Partagez

A l’encre blanche de mes sens
Je décris ce rêve d’innocence
Qui a fait toc toc dans ma tête
J’aimerais tellement qu’il se répète.

Par une belle nuit d’été
Un rêve étrange m’a transportée
Dans un monde pour moi inconnu
Un personnage m’est apparu.

Il voyageait sur un nuage
Il ne semblait pas avoir d’âge
Le soleil éclairait ses cheveux
Il était aussi beau qu’un dieu.

Là juste au coin de mes yeux clos
Soudain coula un filet d’eau
Juste des larmes de bonheur
Qui jaillissaient du fond de mon cœur.

Tout à coup il s’est retourné
Nos deux regards se sont croisés
Alors je ressentis un frisson
Je peux vous dire que c’était bon.

Je n’étais pourtant qu’une enfant
Je m’en souviens encore à présent,
J’ignorais tout du sentiment
Que je ressentais sur l’instant.

Aujourd’hui du fond de mon lit
Je pense à lui et j’ai envie
Qu’il me revienne une seconde
J’aimerais retourner dans son monde.

Si vous aviez connu cela
Une telle image ça ne s’oublie pas
J’aimerais tant le revoir un jour
Oui mais en vrai et pour toujours.

Si tu m’entends je t’en supplie
Viens m’arracher du fond de mon lit
Prends moi la main emmène-moi
Dans ton pays auquel je crois.

Aujourd’hui pour moi tout s’éclaire
Il ne me reste rien d’autre à faire
Juste à nouveau fermer les yeux
M’endormir et attendre un peu.

Sur ce nuage merveilleux
Cette nuit-là nous serons deux.

tous droits réservés@Marie-Hélène Coppa
(pour le plaisir)



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.78 sur 23 votes