Partagez

  • Cette poétesse de fortune

Cette mendiante d’un peu d’égard

Cette femme différente par sa nature

Épouse de l’amour innocent et naïf

Cette mom est comblée

Créature, fragile et sensible

Va, sur son chemin en rasant les murs

Suivant le chant ou la plainte de son âme

Timide, suit le cours de la vie

Pourquoi ce silence, mon petit bout de femme !

Dans son silence inquiétant

Dans les profondeurs de son âme

Un cri strident, déchire les cœurs

Qu’a-t-elle ce petit bout de femme ?

Elle se pose tout le temps la question ?

Ce temps qui s’étire lentement

Son monde qui lui semble dépeuplé

Pauvre petit bout de femme !

Au regard pétillant

De la couleur de ses plaines, de ses champs

Elle en a souffert tout le temps

Gardé son secret, tout au fond

Et puis un jour, le cri est alarmant

Le poids des années, des plus pesants

Elle souffre mon petit bout de femme !

Pour adoucir son âme perturbée

Elle prend pour seuls confidents

Des amis qui ne lui demandent rien pour autant

La plume et le papier blanc

Courageuse, ce petit bout de femme !

Elle se débat dans la vie toute seule

Par un séjour dans son petit patelin

Elle est passée devant sa maison

Les hirondelles ont chanté pour elle

Mais n’a pas pu franchir le seuil

La porte était verrouillée

Les fenêtres étaient fermées

Son vieux père était absent

Le bruit de sa canne, s’est évanoui

Et sa Comtesse partie pour de bon

Sa voix s’est complètement tue

Ses frères et sœurs ne sont plus là

Triste,  est mon petit bout de femme !

Elle pleure, ma petite Dame de cœur

Des larmes déferlent, si amères

Sur ses joues un peu flétries

Un soupir déchirant sortit

Solitaire ma petite Dame, solitaire !

Elle continue hautaine son chemin

Les joues inondées, le cœur lourd de chagrin

Presse le pas,  se dit tout bas :

Comme le temps est cruel !

Qu’as-tu ma petite Dame ?

Une voix de ses profondeurs lui répond :

Pas de remords, ni de regrets

C’est la loi et les caprices de la vie

Je ne veux que la paix de mon âme

BOUTICHE Maissa, Alger, Algérie le, 11/09/2013 à 18h 54mn

Tous droits réservés



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.94 sur 118 votes