Partagez

– CETTE ROSéE DE VIE –

Y aurait-il une fée
Dans cette clochette cachée
Ce joli brin de magie parfumée
Qui s’agite, espiègle, sous mon nez

Je ne vois que la lumière de ses yeux
Qui me montre son âme au plus haut des cieux
Ses bras s’écartent d’où tombent des confettis dorés
S’envolant comme des lucioles éveillées

Robe blanche à jolie dentelle
Quelle fraîcheur affichée sur ce sourire
De ce qui pourrait être de belles fiançailles
Oter les escarpins et fouler la rosée perlée

Elle déploie ses grandes ailes vertes
Laissant s’y faufiler cette petite brise
Qui la fait léviter et par un léger tintement
Se met à scintiller de mille feux

On se prépare pour un jour de fête
Cette magie au plus profond de nos coeurs
Illumine cet instant fleuri
Et ceci pour le reste de nos vies

Lorenzo De Santis
03-V-2018



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.79 sur 19 votes