Partagez

Ecartelée par le chagrin
La femme pleure dans un coin
Elle s’accroche à ses souvenirs
Mots d’amour encore voudrait dire.
Elle serre fort contre son cœur
L’ultime photo de son malheur
C’est juste un petit coin de paradis
Qui lui reste de ce jour maudit.
La femme pleure dans un coin
L’âme brulée par le chagrin
Alors s’étouffe dans sa gorge
Un cri d’amour qui l’égorge.
Abattue par tant de tristesse
Amputée ne fait plus un geste
Elle s’évade tout doucement
Sur les images de son amant.
La femme pleure dans un coin
Elle suffoque et n’y peut rien
Les yeux ainsi brouillés de larmes
Elle s’étend baisse les armes,
C’est alors que lascivement
Elle s’endort sur sa couche
Non sans déposer un baiser
Sur la photo déjà jaunie
De son aimé …

Marie-Hélène COPPA



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 1 votes